Alexandra Muzotte
Somatothérapie & Coaching Narratif à Talence
Alexandra Muzotte
Somatothérapie & Coaching Narratif à Talence

Les maux pour le dire….. Les mots pour le dire

Somatothérapie

Alors qu'est-ce que je veux dire par là?

Je me suis rendue compte, au fil de ces dernières années, qu’il m’est primordial de mettre des mots sur des maux, afin de comprendre et d’identifier ce qui se passait pour moi.

Je partage avec vous, aujourd’hui, ce que j’ai commencé il y a dix ans maintenant.

 

En effet, à cette époque, dans ma vie, tout allait bien ou plutôt semblait aller bien, du moins en apparence.

 

Et pourtant, les questions :

  • Est-ce que je suis bien à ma place ?
  • Où est-ce que j’ai envie d’aller ?
  • Qu’est ce que j’ai envie de faire ?

 

Me trottaient dans la tête régulièrement.

 

Et en en discutant avec des amis, parfois des collègues aussi, je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule à ressentir cela, à être comme ça.

 

En poussant plus loin les discussions, chacun y allait de sa solution, de son conseil, de ses expériences.

Pour autant, rien ne me parlait, ce que je savais, c’est que la solution qui me conviendrait ne pouvait être que l’association de mon côté cartésien et de mon côté créatif.

 

J’avais besoin de poser des mots sur des maux.

 

Par exemple, le mal au dos ?

 

« quand une personne a mal au dos, pense t elle à associer le mal au dos à quelque chose, quelque chose qui lui pèse dans sa vie ? »

- à  : « j’en ai plein le dos ? »

- et à : « Je suis trop chargée, j’ai donc trop de travail en ce moment, je suis stressée… »

« Je dois somatiser. »

 

Et vous, pensez-vous à cela ?

Déjà la, voyez, en posant des mots sur ces maux, le constat est fait et puis….

Que faire avec ça ?

 

Allons nous plus loin que le constat, est ce que nous nous posons la question de : « comment puis je aller mieux ? – est ce que je peux aller mieux ? pour quelles raisons ai-je mal au dos ? »

 

Peut-être, comme pour certains d’entre vous, il m’était important de faire ces liens.

 

Je me suis donc à mon tour renseignée et j’ai cherché ce qui pouvait correspondre à cette demande, à ce besoin.

 

Et bien, j’ai découvert que l’association des mots et des maux peut se faire grâce à la somatothérapie.

Alors la somatothérapie qu’est ce que c’est ? Est-ce que  vous connaissez ?

En fait il s’agit de décrire ce que nous ressentons dans notre corps avec de la parole et des outils pour le décoder.

 

J’ai donc découvert plus précisément, que le corps parlait alors que j’avais appris depuis toute petite, comme la plupart d’entre nous, je pense, que la communication, se faisait par la parole, et uniquement par la parole.

 

Quand je vous dis le corps nous parle, qu’est ce que je veux dire par là ?

Prenons un autre exemple, les migraines à répétition,1 français sur 6 a des migraines ou est dite "migraineuse".

 

Et bien, la plupart des migraines sont dues à une colère non exprimée, ou contenue. Donc, une des solutions pour aller mieux, peut être de travailler sur cette colère, en traitant la cause et ainsi en faire disparaitre la conséquence, à savoir la migraine. Nous mettons ainsi en mots les maux.

 

C’est grâce à cette méthode que j’ai découvert cet autre moyen de s’exprimer et de pouvoir décoder les maux du corps et les mettre en mots.

 

En fait, la somatothérapie permet elle aussi d’analyser le "pourquoi j’ai mal?" et de permettre à la personne de comprendre ce qu’il se passe pour elle et de le dépasser.

 

J’ai décidé d’expérimenter de cette méthode sur moi. "Est-ce que ça fonctionnait ?" , est ce que je pouvais comprendre pourquoi je me posais toutes ses questions alors que ma vie allait plutôt bien.

 

Au fur et à mesure de l’avancée dans le processus, j’ai constaté, que je n’écoutais pas autant que je l’aurais cru mon corps, et qu’en fait j’avais des signes, des messages qui me montraient que quelque chose clochait comme par exemple des petits grincements de genoux, des petits maux de dos de temps à autre, … et j’ai compris grâce à cette technique le pourquoi de ces « alarmes » et à quoi elles étaient liées.

 

Je me suis donc rendue compte que oui, cette technique me correspondait bien et qu’elle me permettait de libérer les tensions, de prendre du recul, d’appréhender et de gérer les choses d’une nouvelle façon en faisant ces liens et en les décodant.

 

J’ai ensuite trouvé une école fondée par un centralien, ce qui était pour moi et mon côté cartésien un gage de sérieux et de crédibilité, où était enseignée cette méthode, et ce métier. Je me suis donc lancée dans cette aventure et formée pendant 4 années, à cette technique et à ces outils afin de pouvoir, à mon tour, après l’avoir vécu, permettre à d’autres personnes de pouvoir avoir une solution à leur maux en les mettant en mots de cette façon.

Je suis maintenant Somatothérapeute depuis 6 ans.

 

Un pas de plus

Forte de ça et pour compléter mes compétences, j’ai continué à me former et j’ai suivi un cursus de coach professionnel à l’IAE de Bordeaux et j’en suis diplômée depuis 4 ans maintenant. En effet, le coaching est une autre porte d’entrée sur les mots.

Vous allez me dire pourquoi tout ça, pourquoi m’être lancée dans ces formations en parallèle et en plus de mon travail, et bien parce que, comme je vous l’ai déjà dit, il était important pour moi de faire des liens, et de poser des mots sur des maux.

Et maintenant quand je vois une personne retrouver ses ressources, sa confiance en elle parce qu’elle a mis des mots, ses mots sur ses maux, et qu’elle les a dépassés et bien je trouve ça génial. Elle a, elle-même, trouvé ses solutions pour traiter ses maux, en les mettant en mots.

Son objectif est réussi, et donc le mien, en tant que thérapeute, aussi.

 

En plus, je crois profondément en l’humain avec un grand H et en ses capacités. Quand une personne va mieux, elle retrouve son élan, sa joie, son envie et c’est cela qui m’importe le plus dans ce métier.

 

Voilà, je voulais partager mon expérience avec vous et la solution qui a été la mienne par rapport à mes maux, en les ayant mis en mots.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.