Alexandra Muzotte
Empowerment & Leadership

Foire aux questions

Le coaching

Le coaching individuel (1:1), à qui s'adresse t il ? (Selon EMCC)

Le Coaching
- à un particulier, salarié ou non, sur des problématiques professionnelles. Il est déclenché à l’initiative de la personne et financé par elle, il se déroule dans un cadre bilatéral. - à un salarié, déclenché et financé par son entreprise, il fait l’objet généralement d’un contrat dit « tripartite » qui inclut le coaché, le représentant de l’employeur et le coach.

Pourquoi travailler avec un coach ?

Le Coaching
Le travail opéré avec votre coach vous permet de gagner en discernement. L'un des grands bénéfices apportés par le coaching professionnel est qu'il vous permet d'y voir plus clair dans vos projets et faire le tri dans vos priorités.

Le coaching ?

Le Coaching
Un accompagnement bref sur un temps donné (quelques semaines / mois), le nombre de séances est défini ensemble, selon le challenge rencontré pour une transformation profonde et un élan retrouvé. Les séances de coaching se déroulent en général toutes les 2-3 semaines.

Quand on est coach, est-on obligé de rejoindre une fédération ?

Le Coaching
Chacun est libre de choisir d’adhérer (ou non) à l’une des associations de coachs professionnels. Le positionnement de ces associations n’étant pas exactement les mêmes, et les services procurés étant eux aussi variés : il arrive que certains coachs décident d’adhérer à deux associations.

Si un coaching se passe mal, quel recours a le client ?

Le Coaching
Tout client du coaching peut saisir à tout moment le comité déontologie d’une fédération ou le tribunal de commerce de Bordeaux (cf. page CGV).

Quels autres critères de choix ?

Le Coaching
En fonction de votre situation : vous aurez à chercher un coach dont l'activité sera orientée vers le coaching de PME, les particuliers, les grands groupes, les managers, les cadres / cadres dirigeants… ou un coach qui parle une langue autre que le français…

Combien ça coûte ?

Le Coaching
Les tarifs sont variables, notamment en fonction de la nature et de la complexité de la demande, de l’expérience et du niveau de certification du coach.

En présence, à distance, qu’est-ce qui est le plus efficace ? (Selon ICF)

Le Coaching
La plupart des coachs professionnels exercent en présentiel, par téléphone ou en visioconférence. Chacune de ces solutions présente des avantages. En effet, depuis des années, le coaching à distance s’avère très utile avec des clients qui doivent gérer une forte mobilité sans pour autant perdre le rythme d’un travail en coaching. C’est pourquoi on retrouve cette forme de coaching à distance dans des cas comme le coaching d’expatriés, de dirigeants partageant leur temps entre plusieurs sites de l’entreprise … Le coaching à distance a connu une forte expansion en 2020. Les solutions techniques sont devenues plus accessibles, faciles à prendre en main, plus confortables aussi. La plupart des coachs sont formés à ces techniques et ont adapté leurs programmes et leurs méthodes. Les résultats sont surprenants ! Cependant, certains clients se sentiront davantage impliqués s’ils ont la possibilité de rencontrer leur coach en présence au moins une fois en amont de la collaboration.

Tous les coachs travaillent-ils avec les mêmes outils ? (Selon ICF)

Le Coaching
Comme toute profession, il existe mille manières de l’exercer. Certains sont plus spécialisés dans l’utilisation de certains outils, ou bien pratiquent telle ou telle méthode de coaching, ou bien sont formés à des pratiques complémentaires (équicoaching, PNL, photolangage, hypnose, thérapie…) . Il n’y a pas de pratique meilleure ou moins bonne qu’une autre : c’est une question d’affinité, de mode de fonctionnement qui conviendra plutôt à tel client plutôt qu’un autre… Posez la question au coach que vous avez présélectionné.

Dois-je choisir un coach qui connaît parfaitement mon domaine d’activité ? (Selon ICF)

Le Coaching
Le coach n’a pas besoin d’être spécialiste de votre secteur d’activité. C’est un spécialiste du processus de l’accompagnement au changement ; même s’il ne connaît pas votre secteur, il saura vous accompagner dans votre réflexion, vous apporter des clés de compréhension et vous soutenir dans le plan d’action que vous allez élaborer en partenariat avec lui ou elle.

Faut-il rencontrer plusieurs coaches avant de choisir ? (Selon ICF)

Le Coaching
Que ce soit un coaching prescrit et financé par l’entreprise, ou bien une démarche en tant que particulier : il est conseillé de sélectionner le professionnel avec lequel vous sentez d’avance que vous allez bien avancer car vous ressentez une totale confiance. En entreprise, généralement le commanditaire (le plus souvent la DRH) établit une présélection et propose un coach ou plusieurs coaches au salarié. Celui-ci détermine son choix en fonction de la relation qu’il apprécie avec le professionnel. En tant que particulier, vous allez probablement effectuer aussi une première sélection et prendre contact avec différents professionnels avant de vous décider. La plupart du temps, la prise de contact est offerte.

A quoi reconnaît-on un coach sérieux ? (Selon ICF)

Le Coaching
Le fait que le coach soit formé, supervisé, qu’il s’engage à respecter un code de déontologie sont des critères incontournables. Le métier de coach professionnel est inscrit au RNCP Répertoire National des Certifications Professionnelles. Le fait que votre coach ait suivi un parcours de formation dans une école reconnue RNCP est un plus. Le fait que votre coach adhère à une fédération est également un bon indicateur : cela prouve qu’il s’intéresse à son métier, qu’il sait s’entourer de ses pairs, qu’il est conscient de l’importance de la professionnalisation de sa pratique et s’engagent à respecter un code de déontologie (cf Déontologie). L’engagement de mettre à jour leurs connaissances par la formation continue..

Comment se déroule une séance d'accompagnement ?

Le Coaching
Elle se déroule en 3 parties : - un temps où vous pourrez parler de votre vécu du moment et de ce qui vous parait freinant / empêchant - comme un état des lieux - un moment d'échange / de retour au corps - un temps d'intégration qui terminera la séance avec une ressource que vous aurez découverte ou reconnectée qui vous permettront de repartir dans votre quotidien plus fort(e) et apaisé(e).

Exemples de types de coaching/de demandes

Coaching de guidance (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations où la personne est à la recherche d’une plus grande cohérence entre ses choix professionnelles et des dimensions existentielles voire spirituelles. Exemples : mise en conscience des besoins existentiels, des valeurs, remise en perspective des choix antérieurs, travail identitaire… Modalités : Coaching assez complexe qui se déroule sur plusieurs mois avec des séances assez espacées pour permettre la réflexion personnelle et l’introspection

Coaching de performance (source EMCC)

◦ Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations où la personne est à la recherche d’acquisition de compétences supplémentaires nécessaires au poste conduisant à une plus grande performance. ◦ Exemples : prise de parole en public, gestion des priorités, suivi des objectifs, leadership…. ◦ Modalités : 12 à 15 séances. Peut varier en fréquence selon l’état de la personne.

Coaching de soutien (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations où une personne traverse un passage difficile personnel ou professionnel, dans un contexte de fragilisation individuelle. L’enjeu est d’aider à retrouver une dynamique et une cohérence. Exemples : Epuisement professionnel, perte de motivation, évolution professionnelle non souhaitée, mise à la retraite… Modalités : 12 à 15 séances. Peut varier en fréquence selon l’état de la personne. Ce type de coaching peut être également pertinent pour installer une transformation suite à un coaching de prise de décision par exemple.

Coaching de crise (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations d’urgence pour donner du soutien à des personnes qui vivent une crise grave. Exemples : perte d’un contrat majeur, évolution brutale de l’environnement, conflit relationnel, situations de violence au travail… Modalités : Coaching court, en général, 5 à 7 séances avec des séances rapprochées.

Coaching de prise de décision (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations délicates de prise de décision par un dirigeant Exemples : Choix d’investissement, choix d’orientation professionnelle, choix de composition d’équipe… Modalités : Coaching court, en général, 6 à 8 séances.

Coaching de transition (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations où la personne prépare une mobilité ou un repositionnement professionnel externe ou interne. Exemples : Bilan du parcours professionnel, Identification des compétences et des forces professionnelles, définition d’un nouveau projet professionnel Modalités : environ 10 à 15 séances

Coaching de résolution (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations de blocage où le coaché est face à une problématique récurrente qui fait obstacle à son développement personnel et professionnel. Exemples : efficacité personnelle, gestion du stress, blocage relationnel, manque de confiance en soi, difficulté à s’affirmer, « peur de gagner », … Modalités : environ 10 séances

Coaching de développement (source EMCC)

Enjeu : Ce type de coaching est adapté aux situations où le coaché va devoir pour assumer des responsabilités nouvelles et opérer un changement de posture important. Exemples : prise de poste, changement de fonction ou du périmètre, promotion, nouveau projet, nouvel enjeu de leadership… Modalités : environ 10 séances

Coaching professionnel

Quel est le rôle d'un coach professionnel ?

Le rôle du coach professionnel consiste à accompagner une personne, une équipe ou une organisation pendant une période bien définie. Il l'aide à évoluer vers son objectif, sans décider à sa place.

Le coaching peut-il répondre à tout ? (selon ICF)

Non le coaching ne répond pas à tout, puisqu’il s’agit d’une approche spécifique : un accompagnement ciblé sur une demande, et limité dans le temps. Dans certains cas, il sera plus adapté pour le client de recourir à un consultant, à un mentor, à un formateur ou à un thérapeute.

Le coaching est-il issu du culte de nos sociétés pour la performance ? Pourquoi le coaching s’est-il développé dans nos sociétés et pourquoi ce succès ? (Selon ICF)

Dans le contexte d’un environnement devenu VICA (volatil, incertain, complexe et ambigu), il n’existe plus de certitudes ni de voie toute tracée : les organisations doivent s’adapter à de nouveaux codes, créer de nouvelles techniques, aller un cran au-delà pour prendre le lead – ou tout simplement pour rester en course, ré-inventer perpétuellement leur relation client… et s’appuyer sur les savoir-faire et les savoir-être de leurs salariés. Les carrières aussi se composent autrement, sur un mode non linéaire. C’est pourquoi le coaching occupe une place de choix en tant que processus d’accompagnement au changement et que la formation continue devient plus que jamais essentielle.

Le coaching est-il issu du culte de nos sociétés pour la performance ? (selon ICF)

• Il est vrai que ces dernières années ont mis le coaching à l’honneur dans les entreprises poussées par la recherche de performance. Il est vrai aussi que la demande a presque toujours été dans le but d’améliorer la performance des dirigeants. Mais derrière le discours commercial se cache une tout autre réalité : certes la performance est au coeur de la demande, puisqu’elle concerne des individus compétents, qui malgré l’expérience peuvent éprouver des difficultés à dépasser certains obstacles ou certaines conditions de marché. • Mais un coach doit avant tout porter son attention sur la personne pas sur l’objectif. L’objectif ne serait rien sans le désir de le réaliser. Dans le métier de coach il y a certes un côté pragmatique orienté résultats, mais aussi un côté orienté sur la personne.

Combien de séances de coaching sont-elles nécessaires ?

Un coaching oeuvre pour la transformation pérenne d’un collaborateur dans une entreprise. Pour que le changement s'installe en profondeur, le coaching se déroule sur 8 à 10 séances. A l’issue de notre première rencontre, nous établirons ensemble une feuille de route personnalisée avec les différentes étapes de coaching.

Combien de séances de coaching d'organisation sont-elles nécessaires ? (selon ICF)

Un coaching oeuvre pour la transformation pérenne d’une entreprise. Pour que le changement s'installe en profondeur, le coaching d’organisation peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années en fonction de l’accompagnement que vous souhaitez. A l’issue de notre première rencontre, nous établirons ensemble une feuille de route personnalisée avec les différentes étapes de coaching.

Quelle est la différence entre coaching professionnel, coaching sportif, coaching de séduction, coaching de vie… ? (selon ICF)

Coachs professionnels = leur profession est d’être coach Les coachs professionnels peuvent accompagner leurs clients sur leur évolution professionnelle : soit mandatés par l’entreprise, soit mandatés par un particulier qui souhaite réfléchir sur sa pratique ou son avenir. Certains coachs sont davantage habitués à intervenir dans des petites, moyennes, grandes ou très grandes entreprises. Consultez les filtres de notre annuaire. Certains coachs professionnels sont aussi habilités à accompagner les sportifs, les équipes, leurs entraîneurs : il s’agit de les emmener vers davantage de performance. Ce ne sont pas des profs de sport, même si ils ont souvent une expérience significative dans une discipline sportive. Certains coachs professionnels sont aussi habilités à accompagner leurs clients qui souhaitent améliorer leur image, ou leurs relations interpersonnelles : coach en image, coach de vie etc Les “coachs sportifs” sont plutôt des personnes qui conçoivent des programmes d’entraînement physique pour le bien-être de leurs clients (pour simplifier : des profs de sport) Les “coachs” en jardinage, en rangement, en relooking etc sont plus exactement des personnes qui détiennent un savoir ou un savoir-faire dans des domaines précis et qui sont capables de le transmettre à leurs clients. En fait, il s’agit de mentoring ou de conseil ou de formation, plutôt que de coaching.

Des coachs peuvent-ils être aussi conseils ou formateurs ou mentors ? (selon ICF)

Oui et c’est souvent le cas. Ce sont des postures différentes : • le formateur dispense un savoir, • le conseil apporte une solution à un problème, • le mentor • le coach fournit des pistes de réflexion pour que le client conçoive et mette en oeuvre un plan d’action pour atteindre son objectif. Certains sont aussi formés à la psychologie ou à l’hypnose ou à la psychanalyse par exemple. L’important est de bien distinguer l’approche que l’on choisit et de se tenir au processus et aux compétences de coach. Cela demande de l’entraînement et d’être en permanence supervisé dans sa pratique.

Dans quels cas la collaboration avec un coach professionnel se révèle-t-elle particulièrement utile ? (selon ICF)

Dans une infinité de contextes : pour faire avancer un projet, résoudre un problème, comprendre une situation, pour étayer une prise de décision, gérer les priorités, accompagner le changement. Mais aussi pour ajuster le management (par exemple dans le cadre du management à distance), faciliter l’adhésion des équipes, leur cohésion, gérer le stress, les émotions, les conflits… Les entreprises recourent aussi au coaching d’équipe, au coaching d’organisation qui prend tout son sens dans l’élaboration et la mise en place de nouvelles méthodes de management ou de nouveaux modes de gouvernance. Le coaching individuel s’avère très utile lors d’une prise de poste, ou plus généralement pour donner plus de sens à son leadership, aider à développer ses compétences relationnelles, apprendre à prendre du recul dans des situations stressantes, accueillir et comprendre ses émotions, accroître la confiance en soi. Les coachs accompagnent efficacement les personnes en recherche de sens dans leur activité professionnelle, qui envisagent une reconversion ou qui souhaitent évoluer dans leur carrière.

Comment intervient un coach professionnel ? (selon ICF)

Le coaching est la mise en place d’un partenariat avec les clients, dans le cadre d’un processus de réflexion et de créativité, afin de les inciter à optimiser leur potentiel personnel et professionnel. Le plus souvent le coaching consiste en un dialogue, différent de la conversation que l’on peut tenir avec un ami, en famille ou avec un conseiller. En plus du dialogue client-coach, le coaching peut comporter des tâches à réaliser, des tests, ou bien d’autres éléments. Le schéma classique d’un accompagnement en coaching : • recevoir la demande (projet, préoccupation, problème, question…) • transformer la demande en objectif • identifier les obstacles, les ressources • concevoir les solutions • mettre en oeuvre un plan d’action Le coach stimule l’engagement de son client pour cheminer, agir, expérimenter de nouveaux comportements, dépasser les difficultés, gagner en efficience. Il l’encourage à s’appuyer sur ses propres talents, à les développer et à se faire confiance. Après avoir défini ensemble les objectifs à atteindre, le coach aide son client à trouver ses propres solutions et à mettre concrètement en œuvre ses idées.

Coaching en entreprise

Le coaching individuel en entreprise, pour quel objectif (selon EMCC)

Le coaching individuel permet d’élaborer de nouvelles solutions et des comportements en adéquation avec les enjeux de la personne et les besoins de l’entreprise. Modalités : Le travail se fait généralement en face-à-face ou en visio-conférence, sous forme de séances entre le coaché et son coach espacées de 1 à 3 semaines.

Que dire sur le coaching professionnel en entreprise ?

Le coaching en entreprise est une pratique de développement professionnel qui vise à accompagner des personnes ou des équipes à développer leurs potentiels et leurs soft skills dans le cadre d'objectifs professionnels définis lors d'une réunion de cadrage ou tri-partie. Les coachés se sentent souvent plus valorisés et soutenus dans leur développement professionnel, ce qui peut les aider à rester motivés même lors de périodes de changements importants.

Quels types de contrats se nouent entre le coach et l’entreprise ?

Généralement, il s’agit de contrat tripartites minimum entre le client, son management et le coach. Très souvent la DRH est également au coeur du processus de recrutement du coach et de sa présélection. Peuvent également intervenir des niveaux N+1 ou n+2. Le coach a donc une relation “commerciale” avec le donneur d’ordre, et une relation de coaching avec le bénéficiaire du coaching. La confidentialité des échanges au cours des entretiens de coaching est garantie par le professionnalisme du coach.

Pour le coaching en entreprise peut-on calculer un ROI ? (selon ICF)

International Coaching Federation (ICF) réalise régulièrement au niveau international des études sur l’impact du coaching, auprès d’entreprises utilisant le coaching et de clients finaux du coaching. Ces études mettent en lumière l’efficacité du coaching. Les clients interrogés affirment également qu’ils feront de nouveau appel au coaching dans d’autres circonstances de leur vie personnelle et professionnelle.

Pourquoi faire du coaching en entreprise ?

Le coaching en entreprise est un accompagnement puissant pour améliorer l'organisation des PME et des grandes entreprises. Il permet aux dirigeants de définir clairement leurs objectifs, d’améliorer la motivation et la cohésion de leur équipe pour accroître les niveaux de coopération. Le coaching d’organisation peut ainsi aider à mieux structurer une entreprise afin qu'elle soit capable d'atteindre ses objectifs plus efficacement tout en se préparant au changement et à la transformation. Les avantages du coaching d’entreprise sont multiples : il aide à identifier rapidement les points forts et faibles, il favorise l’engagement personnel des collaborateurs, il contribue au bien-être général des collaborateurs grâce à une meilleure communication interne par exemple.

À qui s'adresse le coaching d'entreprise ?

Il s’adresse à toute entreprise qui a des challenges à relever : • Activation de l’innovation • Adaptation aux changements du business ou de l’environnement • Préparation à la transmission ou à la revente de l’entreprise • cap à passer : rapide croissance de l’équipe après levée de fonds… ; • contexte à gérer : tensions, conflits dans l’équipe, baisse de productivité… ; • difficultés spécifiques : plusieurs cas de burn-out, stress, rumeurs, surcharge de travail, etc.

Le coaching d'équipe

Qu'est ce qu'un coaching d'équipe ?

Un coaching d’équipe est préparé en amont par le coach d’entreprise et les dirigeants. Pour qu’il soit efficace, il faut que les objectifs soient clairs et soutenus par la direction. En fonction des besoins, le coaching d’équipe sera organisé sous forme d’ateliers, de workshops, team building ou formation d’une durée dépendante de la problématique.

Comment améliorer l'efficacité d'une équipe ?

Pour améliorer l'efficacité d'une équipe, il est important de favoriser une organisation optimisée et centrée sur l’humain. Dans les PME ou entreprises plus grandes, le coaching professionnel d’organisation vise à encourager la motivation et la cohésion au sein de l'équipe. Il stimule la coopération parmi les membres de l’équipe. L e coach d’entreprise favorise le changement ou la transformation en mettant en place une nouvelle façon de collaborer afin que tous œuvrent ensemble plus efficacement au plus grand bien de l’entreprise. Selon Patrick Lencioni, 5 facteurs influencent l’efficacité d’une équipe : • La confiance • La saine confrontation • La concertation • La connaissance des rôles et responsabilités • L’attention portée aux résultats

Pourquoi un coach dans une équipe ? (selon ICF)

Grâce à son expertise professionnelle, le coach peut aider chaque membre d’une équipe à développer sa performance personnelle tout en contribuant aux résultats globaux souhaités par l'organisation. Le coaching d'équipe en entreprise est un accompagnement précieux pour les PME et les grandes entreprises. Il permet à l'organisation de stimuler la motivation, d’améliorer la cohésion et de favoriser une plus grande coopération au sein des équipes.

Les limites du coaching (selon ICF)

Quid de l'éthique du coaching ?

Tous nos échanges resteront confidentiels cf page Déontologie

Est-ce que le coaching est exposé (ou plus exposé) aux dérives ?

Le mot “coaching” est un terme qui recouvre des réalités différentes. Il convient de distinguer le coaching professionnel du très médiatique développement personnel, dans lequel s’épanouissent diverses personnalités plus ou moins narcissiques et très populaires… le coaching est un accompagnement individualisé, ciblé sur une demande précise et limité dans le temps, alors que certaines stars du développement personnel promettent succès et richesse grâce à des méthodes standard potentiellement applicables à tous – même si bien entendu, à travers le processus de coaching professionnel les clients abordent aussi leur développement personnel.

Quelle est la différence entre psychologie / thérapie et coaching ?

À la différence des thérapeutes, les coachs collaborent avec des “clients”, ils ne soignent pas des “patients”. Et, s’il leur arrive d’aborder le passé, c’est dans l’intention de comprendre le présent, et d’en tenir compte pour mieux agir dans l’avenir. Le coaching est toujours orienté solution. Les personnes coachées, pour la plupart n’ont pas vraiment ce qu’on appelle des “problèmes” : simplement ces personnes abordent une période de changement, éprouvent parfois du doute ou de l’inconfort, ou bien elles tournent en rond sur une interrogation, ou bien elles peinent à mobiliser leur énergie sur un projet qui pourtant leur tient à cœur, ou bien elles sentent qu’elles pourraient accomplir de plus grands desseins mais ignorent encore lesquels et comment. L’intervention d’un coach leur fait gagner du temps en les conduisant à l’essentiel et leur permettant de reprendre la main sur leur motivation et définir leurs actions. Le coaching peut être mené en parallèle d’une psychothérapie ou d’une psychanalyse : c’est même parfois complémentaire. Quand la thérapie permet de travailler sur l’origine de la difficulté, le coaching permet en parallèle de travailler sur l’objectif personnel, avec une démarche court terme, encadrée, contractualisée avec le coach, et avec des points de contrôle réguliers.

Le coaching collectif

Qu'est ce que le coaching collectif ?

Il est à mi-chemin entre le coaching individuel et le coaching d’équipe. Les techniques utilisées sont celles du coaching individuel, mais visent l’élaboration de solutions collectives par les participants autour d’objectifs qui leur sont communs, et qui seront traduits en plans d’action individuels.

La Somatothérapie

Pourquoi la somato-thérapie est elle une approche intéressante ?

Le postulat est que le corps serait porteur de nos expériences de vie positives ou négatives. Ainsi, tous les évènements marquants seraient inscrits dans notre mémoire corporelle. La somatothérapie va consister à libérer le corps de ses tensions et à débloquer les émotions qui y sont inscrites afin de retrouver un bien être global.

Qu'est ce que la Somatothérapie ?

La somatothérapie est une approche pluridisciplinaire qui regroupe un grand nombre de pratiques psycho-corporelles consistant à améliorer l’état de santé, notamment via l’analyse et diverses actions sur le corps. Cette discipline holistique met en avant le lien qui unit le corps et l’esprit. Le but premier de la somatothérapie est d'aider la personne à se reconnecter avec elle-même, avec son corps et de faire le lien avec ce qu’elle vit dans son quotidien.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion